Et pourquoi pas faire interagir la patinoire des Huskies de R-N ?

En concrétisant de plus en plus notre allégorie conceptuelle, nous nous positionnons bel et bien vers une installation interactive artistique. Et l’hiver arrivant avec les grands matchs de hockey, je me suis posé la question de savoir si une installation artistique (et interactive) pouvait être mise en place à l’échelle d’une patinoire.

Une telle installation ne doit pas être chose courante. Je me suis donc renseignée sur internet et j’ai essayé de chercher des articles de presse parlant d’installations interactive installées sur les patinoires.

Très peu de résultats pertinents ressortant, néanmoins j’ai réussi à trouver 2 événements qui relate d’une patinoire interactive :

Ice Painting Dreams

Ice Painting Dreams est une installation artistique interactive créée par le laboratoire XLR Project. Avec le partenariat de la ville de Lyon, le groupe a réussi à construire une installation interactive autonome sur la patinoire de Yokohama au Japon durant l’hiver 2011.

Techniquement il ne s’agit pas d’une projection interactive à même la patinoire : des capteurs sont installées dans la glace et aux extrémités de la patinoire pour enregistrer les sons et les mouvements des personnes. Les données des capteurs sont transmises à un système qui projette un tableau numérique sur la façade d’une maison accolée à la patinoire.

Selon l’article Digital Arti, la mise en lumière et l’ambiance sonore de la patinoire est également la conséquence des mouvements des patineurs.

Une patinoire interactive au premier étage de la Tour Eiffel

Durant l’hiver 2010-2011, Crystal Group, une entreprise spécialisée dans les installations événementielles sur patinoires, a voulu marquer l’installation de la première patinoire sur le premier étage de la Tour Eiffel. Pour ainsi dire, l’entreprise a conçu une installation artistique interactive à même la surface de glace.

Avec des capteurs infrarouges, les patineurs et patineuses recréent une atmosphère semblable à celle d’une boîte de nuit. Ils créent et modifient la projection lumineuse. Rien de dit si l’ambiance sonore interagit elle aussi.

Une patinoire virtuelle à la station de métro Bonaventure (Montréal)

Cette installation n’est pas vraiment disposée sur une patinoire, mais a le mérite de simuler une interaction sur un terrain de glace !

Pour fêter la nouvelle saison des Canadiens de Montréal, une société en assurance a décidé d’installer une projection interactive à la station de métro Bonaventure. Cette installation, disposée juste après des escalators, est composée d’une patinoire de hockey virtuelle. Grâce à des capteurs, les personnes qui entrent dans la zone de l’installation verront la glace de la patinoire de briser virtuellement sous leurs pieds.

L’installation était disponible jusqu’au 13 novembre 2016.

Le mapping sur glace, une nouvelle tendance dans les arénas

Tout d’abord, le mapping est une technique de projection audiovisuelle consistant à diffuser des séquences vidéo sur des supports autre que des toiles (comme au cinéma par exemple).

Depuis 3 ans, le Festival du Cinéma International en Abitibi-Témiscamingue ouvre justement sur un mapping (ou projection architecturale) réalisé par des étudiants. Preuve que cette technique audiovisuelle est de plus en plus appréciée dans le monde de l’événementiel et du spectacle. Depuis peu de temps, le sport se met aussi à l’événementiel et n’hésite pas à mettre en avant des installations multimédias, dont des mappings. En voici quelques exemples :

Pour résumer, les installations artistiques interactives sur glace sont encore rares de nos jours. Cependant elles ont le mérite d’apparaitre dans les médias. Elles recueillent également de bonnes impressions auprès des personnes l’ayant essayée. cEn ce qui concerne les mappings interactifs sur glace, elles se sont perfectionnées au fil du temps et sont maintenant présentées au public, juste avant les matchs. Elles gardent toujours leur petit effet de beauté auprès des gens y assistant.

Esthétiquement ce serait une réelle opportunité de pouvoir effectuer une telle installation, mais il ne faut pas oublier qu’en mettant de côté la production sur les ordinateurs, il faut néanmoins une importante logistique et un bon matériel de projection. Le budget pourrait alors devenir un argument de taille dans la réalisation d’un tel projet.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s