Miroir, mon beau miroir…

En revoyant mes publications passées sur mon mur Facebook, je remarque que j’avais partagé une constatation venant d’un artiste belge:

10497984_10152276852958616_9030327497892131990_o

Ça fait tellement longtemps… Mais j’ai l’impression que ça n’a pas changé. La nudité féminine intéresse beaucoup plus qu’une belle œuvre d’art. Paradoxal quand la société accuse de tous les mots le sexe féminin !!

Mais qu’est-ce qu’on partage sur les réseaux sociaux ? Souvent ce qui vient de nous-même. C’est d’ailleurs prouvé : les boutons « partager » n’ont pas la côte. Mais ce qu’on publie n’a pas forcément de quoi faire grand bruit. Sauf les même, dont certains me font marrer 🙂

D’un autre côté, je me pose une plus grande réflexion. Avant 2013, je n’avais pas Facebook et je faisais ça pour une question de confidentialité. Pas question pour moi d’afficher ma vie en public ! Tout mon entourage avait un compte. Puis j’ai finalement cédé à la tentation. Est-ce que la société est vouée à rester collé le nez sur un écran (ordinateur, TV) pour observer les autres ? Tiens tiens, ça me rappelle une certaine fille sortie d’une certaine émission…

giphy (1)

Les réseaux sociaux font maintenant de nous une jauge de notoriété. T’as du succès ? T’es relayé en masse. T’as pas de succès ? Tu te fais harceler jusque sur les réseaux sociaux, qui te conduisent ensuite au suicide. Ça s’est déjà vu, Les cas Amanda Todd ou Mattéo (un garçon qui s’est suicidé à cause du harcèlement causé par la couleur de ses cheveux), il y en a partout. Cela prouve que les réseaux sociaux sont devenus un Big Brother personnalisé à part entière. Même les chefs d’entreprise s’y collent : certains n’hésitent même plus à chercher leurs futures recrues sur internet pour voir s’ils sont bons ou cons. Petite nuance tout de même…

Inversement, on dévoile de plus en plus des facettes de sa vie. Peut-être du fait de l’évolution des technologies, nous avons simplement de moins en moins envie d’aller voir physiquement les autres ! Les réseaux sociaux sont là pour combler ce manque social. Ainsi, tantôt nous nous retrouvons avec le dernier voyage d’untel, la naissance d’untel… Mais aussi la dernière party où tout le monde s’est cuité ou bien « princesse selfie » ! Oui, ce sont des vecteurs de partage à distance mais aussi un défouloir, un sas de décompression. Malheureusement, « Big Brother is watching you ! »

« Hein mais t’as pas Facebook ? Mais qu’est-ce que tu fais mon gars ?! »

Bon, je ne vais pas cracher non plus sur Facebook. C’est un bon moyen de rester en contact à distance avec des connaissances. Moi personnellement j’utilise peu pour les publications, je l’utilise car ça remplace la bonne vieille messagerie instantanée MSN ! #nostalgie

Je vous laisse avec Gonzague et ses excellentes parodies de Facebook !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s